3 questions à Marion Lemoine-Schonne sur le One Planet Summit

Le 12 décembre dernier s’est tenu le « One Planet Summit », deux ans après l’Accord de Paris. Ce sommet entendait accélérer la lutte contre le réchauffement climatique en rassemblant les acteurs de la finance mondiale. Décryptage avec Marion Lemoine-Schonne, chargée de recherches au CNRS. « Sur le plan juridique, la valeur des documents stratégiques adoptés par ces acteurs est pour l’heure modeste » En quoi consistait le « One Planet Summit » ? Deux ans jour pour jour après l’adoption de l’Accord de Paris sur le climat par les 196 États Parties à la…

3 questions à Thibaut Fleury Graff sur le retrait américain du Pacte mondial pour les réfugiés et les migrants

Donald Trump a fait part de sa volonté de se retirer du Pacte mondial pour les réfugiés et les migrants, par le biais de Nikki Haley, la représentante permanente des Etats-Unis auprès des Nations unies le 2 décembre dernier. Décryptage par Thibaut Fleury Graff, Professeur à l’Université Rennes 1 et co-Directeur du Master 2 « Affaires internationales au local ». « L’attitude des Etats-Unis n’a pour autant rien de contraire au droit » Qu’est-ce que le « Pacte mondial pour les réfugiés et les migrants » ? Ce que la presse a appelé le « Pacte mondial pour les réfugiés et les migrants » n’est…

3 questions à Meryem Deffairi sur les négociations relatives au devoir de vigilance devant l’ONU

 Du 23 au 27 octobre 2017, des négociations en vue de l’adoption d’un Traité international contraignant sur les multinationales et les droits humains ont eu lieu à Genève. Décryptage par Meryem Deffairi, Maître de conférences à l’Université Paris II Panthéon-Assas. « L’objectif phare poursuivi par les pays qui soutiennent le projet de Traité sur la responsabilité des multinationales est donc de contraindre les entreprises multinationales à respecter les droits humains partout dans le monde »  Pourquoi l’ONU s’intéresse-t-elle au devoir de vigilance ?  Depuis la résolution 26/09 de juin 2014, un groupe de travail a été mandaté par…

3 questions à Serge Slama sur la législation hongroise vis-à-vis des demandeurs d’asile

Serge Slama, Maître de conférences HDR en droit public à l’Université Paris-Nanterre et Membre du CREDOF-CTAD UMR 7074, décrypte la conformité au droit européen de la récente législation hongroise permettant de transférer automatiquement les demandeurs d’asile dans des zones de transit frontalières. « La Commission européenne peut agir en ouvrant une nouvelle procédure d’infraction contre la Hongrie » Quelles sont les mesures annoncées par Viktor Orban à l’égard des demandeurs d’asile ? Selon les informations des médias et d’ONG comme Human right watch1, le Parlement hongrois a adopté le 7 mars 2017 à une très large majorité…